Les cours d’informatique

Publié le par Jean CANTIN

Depuis, déjà quelques années, la paroisse possède une salle informatique avec 5 ordinateurs. Chaque jour, 3 jeunes de la paroisse donnent bénévolement des cours d’informatique. Franscessca aidée de Kate assure les cours du mercredi de 15h à 18h et Jessica assure les cours du lundi, mardi, jeudi, vendredi de 15h à 18h et le samedi matin. A mon arrivée, j’ai soulagé Jessica en assurant 2 après-midi par semaine : les lundis et mardis.
Il est demandé une cotisation de 50 roupies par élève et par mois (soit environ 1,25 Euros) pour les cours.
Les cours d’informatique fonctionnent par groupe de 5 élèves de toutes âges et de tous niveaux. Chaque groupe vient en cours une fois par semaine pendant 1h30. Nous pouvons leur apprendre les différents éléments composant un ordinateur, l’utilisation de Word, Excel et pour certains groupes Power Point.
A notre arrivée, un cycle de cours s’était terminé. Nous prenions les inscriptions puis constituons les groupes pour un nouveau cycle de cours jusqu’à Noël.
Les cours ont donc débuté au début du mois d’octobre. J’ai pu me confronter à divers problèmes de démarrage car certaines personnes inscrites ne venaient pas et des personnes non-inscrites venaient au cours. Par conséquent, certains groupes ont été reconstitués.
Outre ces petits problèmes techniques, mêmes en essayant de constituer des groupes par niveau, il y a de grandes différences de connaissance entre chaque élève. Pour les meilleurs, je dois juste leur montrer quelques fonctionnalités et règles de frappe sur Word. Pour d’autres, et essentiellement les adultes, je dois leur expliquer comment ouvrir un document, enregistrer, mettre un espace, sauter une ligne…
Sur les 20 élèves que j’ai pour les cours d’informatique, il y a 2 élèves qui maîtrisent très difficilement la lecture. Ce qui est un grand handicap pour utiliser un ordinateur. Je dois donc pendant les cours faire de l’alphabétisation.
Enfin, comme nous vous l’avons écris dans un précédent article, les Mauriciens parlent créole et français. Mais comme la langue officielle est l’anglais, les ordinateurs sont paramétrés en Anglais et les mauriciens utilisent des claviers anglais. Ce qui m’imposent une gymnastique de traduction !

Publié dans Nos activités

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article